Bourgogne-Franche-Comté : l’État mobilisé pour le logement pour tous

Lundi 20 février dernier, je me suis rendu en région Bourgogne-Franche-Comté. 

A cette occasion, j’ai valorisé l’action de l’Etat dans la mobilisation de son foncier public pour construire des logements. A Audincourt (Doubs), j’ai officialisé la cession réalisée en décembre 2016 de la gare SNCF afin de construire 150 logements dont 40 sociaux. A Dijon (Côte d’Or), j’ai participé à la signature de la cession au bénéfice de Dijon Habitat du bâtiment situé au 7 Place Wilson, qui permettra de réaliser 20 logements sociaux. L’Etat garantit l’équilibre financier de ces opérations en appliquant des décotes sur le prix initial des fonciers.

Afin d’aider la construction de logements sociaux, l’Etat accompagne les collectivités et opérateurs en vendant des terrains moins chers qu’ils ne valent. Cette mobilisation du foncier public s’est accélérée depuis l’année 2015, au cours de laquelle 71 terrains avaient été cédés pour permettre de réaliser 8.000 logements, dont environ 45% de logements sociaux. Durant l’année 2016, et conformément aux objectifs fixés par le Président de la République, l’Etat a cédé 106 de ses terrains et bâtiments, permettant ainsi la construction de près de 12 000 logements dont plus de la moitié sont à vocation sociale.